Zum Inhalt

Certificate of Advanced Studies (CAS)

Supply Chain Management

Referenten

Denis Beguin

Après des études en Electronique et Télécommunication et après plus de 10 ans à oeuvrer dans plusieurs grands groupes comme Siemens et Swatch Group, Denis Beguin poursuit des études post-grad en obtenant un Diplôme ASAA en Achats et Approvisionnement, branche dans laquelle il a décidé de poursuivre sa carrière professionnelle, tout d’abord comme Responsable des Achats chez Oscilloquartz, société du Groupe Swatch ou il a acquis une spécialisation en ERP auprès d’IBM, puis a oeuvré plusieurs années comme responsable Supply Chain chez ESCO SA, fabriquant de machines-outils. Par la suite, il a obtenu le poste de responsable des Achats chez Johnson & Johnson et a gravi les échelons pour devenir Supply Chain Manager et a participé à la mise en place d’un Team Européen au niveau de groupe. Plus tard, il a pris la fonction de Country Manager chez MAG45, entreprise de distribution Néerlandaise. Plus récemment, il a obtenu un diplôme de Formateur pour adultes FSEA. Actuellement et parallèlement à sa fonction de CEO dans les entreprises SAFIR Solutions et RAYDOC Sarl, il enseigne à la HEG-ARC les modules Achats, Production et Gestion du Changement et développe en collaboration avec la HEG-ARC une OS sur les ERP.

Eric Décosterd

Après des études de droit et de sciences politiques à l’Université de Lausanne et quelques missions pour le CICR, Eric Décosterd a rejoint le groupe CIBA-Geigy à Bâle. Basé à Abidjan, il a eu l’occasion de diriger pendant quelques années les opérations de ce grand groupe pharmaceutique. Sa responsabilité englobait les 13 pays d’Afrique subsaharienne francophone. Après un passage à Paris il reprend depuis Bâle une responsabilité globale pour le marketing. Au moment de la fusion Novartis, il entre au comité de direction mondial de Novartis Consumer Health. En 2000, il saisit l’opportunité de passer de l’économie au milieu académique en reprenant le poste de Professeur de Marketing et stratégie à la HEG Fribourg. Il met également sur pied l’Executive MBA en trois langues, qui devient rapidement la référence en Suisse. A côté du EMBA, Eric Décosterd a mis en place différents programmes de formation postgrade sous forme CAS (Certificate of Advanced Studies) : CAS en gestion d’entreprise, en gestion de projet, en supply chain management, en communication institutionnelle, en rédaction stratégique, dans lesquels il intervient régulièrement. Tous ces programmes sont caractérisés par une orientation très pratiques et par une prise en considération de l’aspect multiculturel.

André Mudry

Avec une Licence ès sciences commerciales et économiques, obtenu à l’Université de Lausanne, il rejoint le groupe CIBA à Bâle. Dans la « tourmente » de la fusion entre CIBA et Geigy, André Mudry a l’opportunité d’écrire sa thèse de Doctorat, sur un sujet novateur pour l’époque : la gestion en mode Projet des activités de Recherche et Développement. Il a occupé diverses fonctions, essentiellement en Suisse, dans les domaines de la Supply Chain, des Achats, des Finances et du Marketing. En 1986 il rejoint la Direction de la Division CIBA Vision à Bülach comme responsable mondial opérationnel des médicaments ophtalmologiques. En 1992 il prend la responsabilité d’une dizaine de marchés européens au sein de la société Zyma pour finalement rejoindre Novartis Consumer Health suite à la fusion avec Sandoz.
Il a mis en place récemment la nouvelle formation (CAS) en Supply Chain Management et il a réactualisé la formation en Gestion de Projet. Il intervient régulièrement dans ces deux formations, ainsi qu’en EMBA et Gestion d’Entreprise pour les modules Comptabilité/Finance.

Richard Pasquier

Avec un diplôme d’ingénieur ETS en électrotechnique obtenu par le cursus école des métiers et école d’ingénieur de Fribourg, Richard Pasquier a dirigé une start-up dans le domaine des outils informatiques de gestion dans les domaines de la distribution, du médical et des banques. Après la revente de son fonds de commerce, il intègre une entreprise spécialisée dans le développement d’ERP. Complétant ses compétences en management par des cours postgrades à l’EPFL, il transpose ses acquis dans la gestion aux domaines énergétiques. Il obtient ensuite un CAS de spécialiste en gestion durable auprès de la HEG puis dirige un département d’efficience énergétique dans une entreprise de production d’énergie. Chargé de cours à la haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg depuis 2008, il met en place un CAS en efficience énergétique industrielle. Convaincu du potentiel d’économie d’énergie dans le milieu industriel et des avantages concurrentiels que les entreprises peuvent en tirer, il travaille sur des projets de recherche prometteurs dans ce domaine.

André-Yves Portnoff

Docteur ès sciences en métallurgie nucléaire (Université Paris VI, CEA), André-Yves Portnoff a créé et dirigé (1977-1992) le seul mensuel de prospective technologique francophone, Science & Technique). Il est le co-auteur du 1er rapport francophone (La Révolution de l’Intelligence) sur la Société et l’économie de l’immatériel. Il est l’un des spécialistes européens de l'immatériel. Il a développé avec Futuribles et de grandes entreprises, une méthode d’évaluation des organisations par les facteurs immatériels, qu’il applique notamment à la gestion de l’innovation, de la transition numérique et des risques de désintermédiation, mais aussi au développement des territoires. Il analyse les rapports entre économie, culture, valeurs, modèles mentaux, en se fondant sur l’analyse de nombreux cas actuels et historiques. Conseiller scientifique de Futuribles international (Paris), il est auteur de nombreux ouvrages et rapports sur l’impact du numérique (sur des métiers, sur le tourisme culturel…), les nanotechnologies, les biotechnologies, il a notamment écrit, avec Hervé Sérieyx, Aux actes, citoyens! De l'indignation à l'action. Éd. Maxima (2011). Bilingue français-italien, il se préoccupe particulièrement du développement des PME et de la réindustrialisation de l’Europe.