Zum Inhalt

News der HSW Freiburg

Savons explicites, un exercice concret de l’entrepreneuriat à la HEG-FR

13. Jul 2022

Des savons bio et produits en Suisse habillés de phrases plutôt osées, voici le projet original développé par trois jeunes, étudiant, à la Haute école de gestion Fribourg. Une expérience pratique qui permet d’ancrer la théorie dans le monde réel.

Durant leur cursus de Master en Business Administration, orientation Entrepreneurship, Sabine, Ruben et Antoine ont suivi le module d’enseignement ViA (Ventures in Action) et ont créé leur propre entreprise sur trois semestres en étant soutenus par des coaches de divers domaines, eux-mêmes entrepreneur.e.s.

Passer à l’action 

Selon Antoine, cette première aventure entrepreneuriale leur a appris que c’est réellement lorsqu’ils ont commencé à "faire" et "parler avec les bonnes personnes" que leur projet a pris vie. Dans les lignes directrices du module ViA, les étudiantes et étudiants participant doivent réussir à commercialiser un produit ou un service, qui s’aligne avec une perspective durable, avec un petit budget (1000 CHF par personne).

L’idée initiale du groupe était de produire lui-même les savons mais à cause de la nouvelle ordonnance européenne sur les cosmétiques de 2017 et la fin du délai de transition fixé au 30 avril 2021, les étudiants ont abandonné l’idée de devoir certifier chaque formule de fabrication pour des raisons de coûts trop importants.

"On a réalisé qu’on a commencé à avancer lorsqu’on a parlé avec les bonnes personnes. Par exemple, on a rencontré une dame qui offrait des formations dans le savon, justement suite aux nouvelles normes, avec des recettes approuvées. Donc, elle connaissait toutes les personnes qui faisaient du savon artisanal puisqu’elle les avait formées. Grâce à plusieurs téléphones avec elle, on a mieux connu l’industrie, les lois et on a obtenu une vision très précise du marché et de ce qu’il se faisait en ce moment", détaille Antoine.

 

Trouver des solutions créatives

Faisant face à un marché déjà saturé – les savons artisanaux étant très à la mode ces dernières années – Sabine propose de jouer sur le concept et le branding: des savons à offrir comme cadeaux originaux et sympas! Ils tiennent une proposition originale.

Il faut maintenant relever les défis des commandes avec les fournisseurs, valider les dépenses prévues, mettre au point des designs spéciaux, trouver les phrases d’accroche des étiquettes, créer un site Internet, etc. Après s’être aperçu que tout prend plus de temps que ce qu’ils pensaient, Sabine, Ruben et Antoine réussissent à proposer à la vente 5 parfums de savons différents qui peuvent être emballés de n’importe quelle des 11 étiquettes imaginées décomplexées, colorées et fun.

Ce projet était vraiment intéressant, et cela montre que si l’on a envie de faire des choses, on peut: il faut juste passer à l’action! Je pense que cela décomplexe mais que l’on réalise aussi que de vivre d’un projet entrepreneurial en Suisse n’est pas si facile.

Antoine