Global Entrepreneurship Monitor (GEM) 2018/2019

Global Entrepreneurship Monitor: Report for Switzerland

Favoriser l'esprit d'entreprise et une attitude positive à l'égard de l'entreprenariat est l'une des priorités de la politique suisse. Or en Suisse, les intentions de créer une entreprise (6,9%) sont en baisse par rapport à 2017 (10,5%) et même inférieures à la moyenne des autres économies à revenu élevé (17,1%). En outre, seuls 7,4% des Suisses se sont lancés dans des activités entrepreneuriales, un taux de base inférieur à la moyenne des pays comparés (10,4%).​

Malgré des initiatives de soutien à l'entrepreneuriat tant au niveau cantonal que national, un nombre croissant de programmes de formation, ainsi que des investissements toujours plus importants dans des projets entrepreneuriaux, la Suisse est loin d'être une nation de start-up. Les conclusions et les récents résultats relatifs à la Suisse viennent d'être publiés dans la dernière édition du Global Entrepreneurship Monitor (GEM), la plus grande étude internationale portant sur l'esprit d'entreprise. Le volet suisse est réalisé par la Haute école de gestion Fribourg (HEG-FR) en collaboration avec la SUPSI et avec le soutien du Swiss Economic Forum (SEF). Plus de 2 400 personnes ont participé à cette étude dans toute la Suisse.

Les résultats de l'édition 2018/2019 montrent également que les Suisses sont moins confiants quant à leurs capacités à créer une entreprise (taux de perception des capacités de 36,3%), ce qui s'accompagne d'une plus grande crainte de l'échec par rapport à 2017 (39,9%, 2017 : 29,5%). Ce pourcentage de Suisses qui estiment avoir les compétences et les connaissances requises pour créer une entreprise est en deçà de la référence européenne. Il est même clairement en retard par rapport à la très forte confiance des Américains en leur propre capacité à créer une entreprise. Depuis 2013, la perception des capacités a diminué et nous nous retrouvons au niveau de 2012.


***                                 ***                                 **​*

Die Förderung des unternehmerischen Bewusstseins und der positiven Einstelung zum Unternehmertum steht ganz oben auf der politischen Agenda der Schweiz. Dennoch sind die Absichten der Schweizer Bevölkerung, ein Unternehmen zu gründen, geringer (6,9%) als 2017 (10,5%) und sie liegen unter dem Durchschnitt anderer Volkswirtschaften mit hohen Einkommen (17,1%). Zudem haben sich tatsächlich nur 7,4% der Schweizer ein unternehmerisches Abenteuer begonnen. Die Gründungsrate unterschreitet den Durchschnitt der Vergleichsländer markant (10,4%). 

.

 


​GEM REPORT SWITZERLAND

​GEM-Report_Switzerland 2018-2019.pdf


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


GEM-2​018-19_français (PDF)
GEM-​2018-19_deutsch (PDF)


​CONTACT

Hanspeter Geisseler
Responsable Communication

E: hanspeter.geisseler@hefr.ch​
T: +41 (0)26 429 63 27



Haute école de gestion | Ch. du Musée 4 | 1700 Fribourg | T : +41 26 429 63 70 | F : +41 26 429 63 75 | heg-fr@hefr.ch | www.heg-fr.ch
© copyright 2014 | design by ASPHALTE-DESIGN