Les étudiants étrangers en échange à la HEG en ce moment !

LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS EN ÉCHANGE À LA HEG EN CE MOMENT !

​​​​Un groupe d'étudiant-e-s de l'option « Social Media »​ à la Haute école de gestion Fribourg est allé interviewer trois étudiant-e-s  venu-e-s du Mexique. Ces étudiants se sont in​téressés principalement à leur nouveau mode de vie, leurs activités et leurs motivations d'étudier en Suisse, ainsi qu'aux différences entre le Mexique et la Suisse. Si tout comme eux vous souhaitez en apprendre un peu plus sur ces étudiants mexicains, n'hésitez pas à lire un aperçu de leurs expériences.​


Leurs activités en dehors des​​ cours 

Durant leur temps libre, les étudiants mexicains profitent de voyager à travers la Suisse afin de découvrir ce pays. En à peine deux mois, ils connaissent déjà Fribourg comme leur poche et se sont déjà rendus à Lausanne ainsi qu'à Interlaken. Étant présents en Suisse durant les festivités du carnaval des Bolzes, ils ont pu apprécier cette fête en compagnie de la population locale.

Être en contact avec la population suisse représente un véritable challenge pour certains de ces étudiants. En effet, le premier contact s'avère souvent difficile comme ils l'expliquent tout au long de cette interview. Passant généralement la plupart du temps entre eux, ils n'ont dès lors pas souvent l'occasion de côtoyer les fribourgeois. Conscients de cela, ils tentent néanmoins de faire des efforts pour s'intégrer. Une étudiante raconte que prochainement elle ira manger chez un de ses nouveaux amis suisses afin qu'ils lui fassent découvrir des plats régionaux.

En dehors des heures de cours, ces étudiants d'Amérique latine aiment également se retrouver entre eux pour faire la fête. Ils se rendent dans les bars de la ville, à la Habana ou à Frisson.

Pour finir, le sport prend également une place importante dans le quotidien de ces étudiants. Ils se rendent entre autres au fitness de l'Université de Fribourg afin de profiter des infrastructures et des cours.

Les renseignements sur les clubs de sport ainsi que sur les activités existantes à Fribourg 

Les Mexicains ont obtenu la plupart des informations relatives à leur séjour grâce à une enseignante de leur école. Ces renseignements ont été très utiles pour la préparation de leur voyage. Comme complément d'information, ils ont eu recours à internet ainsi qu'aux témoignages et conseils d'étudiants partis auparavant à l'étranger. 

La sortie en luge 

La sortie luge a remporté un grand succès auprès de tous les étudiants mexicains. Ils expliquent au groupe « Social Media » que le Mexique connait différents climats et que parfois il peut même neiger dans certaines régions. Cependant, c'était la première fois qu'ils avaient l'occasion de voir et de toucher autant de neige. Selon eux, ce moment était magique ! Ils étaient tous émerveillés d'apercevoir toute cette neige tombée du ciel et n'ont pas pu s'empêcher de jouer et de construire un bonhomme de neige. 

Luge.jpg

Leurs opinions au sujet de la Suisse 

Ils rigolent et confient aux étudiants de la HEG que les Suisses sont très sympathiques mais un peu coincés. En effet, ces étudiants internationaux comparent la population helvétique à une noix de coco : très dure à l'extérieur, mais adorable à l'intérieur. Comme préalablement expliqué, il est parfois compliqué pour ces étudiants de s'intégrer et de côtoyer les Suisses. Les Mexicains reconnaissent également ne pas s'investir assez pour se mélanger avec les autres étudiants de la HEG. En effet, ils admettent ne pas passer beaucoup de temps ensemble. Cette tendance leur a déjà été reprochée par un étudiant de la HEG qui souhaitait faire leur connaissance.

Les points forts des Suisses 

Selon eux, les Suisses sont très sympathiques et agréables.

Ils soulignent également la ponctualité des Suisses au travers d'un exemple de leur pays. Au Mexique si un rendez-vous entre amis est fixé pour 14h00, les personnes vont arriver entre 15h00 et 16h00. Toutefois, lorsqu'il s'agit de rendez-vous professionnels, les participants ont au maximum 30 minutes de retard.

Les points faibles des Suisses 

Les Mexicains pensent que cette population est plutôt timide et qu'elle ne se sent parfois pas à l'aise lors des premiers contacts avec des étrangers. Ne sachant pas comment réagir, les Suisses donnent une première impression assez négative et laisse percevoir une population peu ouverte. 

Les différences avec leur pays d'origine 

La première différence citée par les étudiants est la sécurité en Suisse. Ils expliquent au groupe qu'au Mexique il n'est pas possible de marcher seul durant la nuit dans les rues. Ce manque de sécurité les oblige à prendre un taxi pour rejoindre leur domicile.

Selon les mexicains, la Suisse est également beaucoup plus propre que leur pays d'origine.

En outre, ils perçoivent également d'autres disparités dans la manière de se saluer. Par exemple, au Mexique les étudiants se font généralement une bise et un câlin tandis qu'en Suisse les gens se font trois bises.

Le coût de la vie est une différence notable et relevée par les étudiants. Le prix du McDonald, par exemple, leur paraît disproportionné. Aussi, le climat de la Suisse a bousculé les habitudes de ceux-ci en leur faisant connaître quatre saisons en quelques mois d'échange.

De plus, les horaires des magasins sont perçus comme étranges par le groupe. En effet, dans leur pays d'origine ceux-ci sont ouverts les dimanches et jusqu'à tard en semaine.

Finalement la consommation d'alcool autorisée da​ns la rue en Suisse a fortement surpris ces étudiants car c'est une chose strictement interdite dans leur pays d'origine.

Quant à la population suisse, malgré sa froideur aux premiers abords, elle est finalement plus ouverte sur certains sujets que le Mexique.

Les raisons de choisir la Suisse pour un semestre à l'étranger 

Le certificat obtenu suite à leur semestre à l'étranger est, selon eux, réputé pour être l'un des meilleurs sur le marché et c'est pour cette raison qu'ils ont choisi la Suisse.

Leurs contacts avec des étudiants qui sont venus en Suisse passer leur semestre à l'étranger 

En effet, des rencontres ont été organisées avec les étudiants mexicains qui étaient venus en Suisse. Celles-ci ont permis de pouvoir échanger sur leur futur séjour dans ce pays.

Leurs opinions au sujet de la fondue 

Leurs réponses sont unanimes, c'est « très bon, nous avons adoré ! ». Pour la plupart, c'était une première fois avec la fondue, pour d'autres, ils avaient déjà eu l'occasion de voyager en Suisse avant de venir y étudier.

​Les différences au niveau de l'enseignement 

Les étudiants mexicains ont constaté une grande différence entre l'enseignement en Suisse et au Mexique. En effet, dans le pays helvétique, les étudiants ont eu l'impression de devoir étudier par eux-mêmes et ont dû apprendre à être plus autonome. En effet au Mexique, l'éducation mise de préférence sur des projets à rendre et à présenter ainsi que sur des quizz qui comptent 15% de la note finale. En tout, ils ont trois examens ; le dernier étant le plus important.

Leurs branches d'études

Finance et commerce international​

Mexicains.jpg​​

CONTACT

​International Office
Haute école de gestion Fribourg
Ch. du Musée 4
CH-1700 Fribourg
 
Andrea Rohrer
T : +41 26 429 63 38
F : +41 26 429 63 75
Elizabethandrea.rohrer@hefr.ch
Haute école de gestion | Ch. du Musée 4 | 1700 Fribourg | T : +41 26 429 63 70 | F : +41 26 429 63 75 | heg-fr@hefr.ch | www.heg-fr.ch
© copyright 2014 | design by ASPHALTE-DESIGN